Cornemuses médiévales

La cornemuse est un instrument à anche (aérophone). Il en existe plus d'une centaine de types dans le monde. Sa poche constitue l'une des particularités de l'instrument qui permet un jeu continu. Ses tuyaux complémentaires à anche simple ou double (bourdons) amplifient la puissance sonore et l'effet polyphonique. Le pays d'origine de la cornemuse est probablement l'Inde et elle a été introduite en Europe par les Romains et les Grecs.

 

Comme la plupart des gens, au début je ne connaissait que les versions écossaises et irlandaises de la cornemuse. En écoutant par hasard le son des cornemuses d'Europe centrale et de Scandinavie, j'ai dès lors vraiment su que ce type de cornemuses allaient m'accompagner des années durant. J'ai décidé en 2005 d'acheter une cornemuse allemande (hümmelchen) bon marché et j'ai commencé par en faire une copie au tour à bois. Les premières versions étaient médiocres au niveau du son, mais à partir de 2010, j'ai atteint une qualité quasi professionnelle. Le plus grand défi a toujours été de faire mes anches moi même et de réussir à en tirer un bonne sonorité et une bonne hauteur de son. Jusqu'à présent, j'ai construit des Hümmelchens, des cornemuses du Centre, des Pivas, des cornemuses médiévales allemandes et des Säckpipas suédoises. Cette dernière variété est définitivement ma préférée.


Säckpipa

La cornemuse suédoise, säckpipa en suédois, est le genre de cornemuse qui est traditionnellement utilisée en Suède dans la musique folk. La Säckpipa est petite et a un son plus modéré et doux par rapport à la cornemuse écossaise des Highlands. La tradition de la cornemuse suédoise avait presque complètement disparu, jusqu'au jour (dans les années 30) ou quelques instruments anciens furent retrouvés dans un musée de la région du Dalarna de l'ouest. Au cours des dernières décennies, des versions modernisées de la cornemuse suédoise ont été produites, avec plus de bourdons (double basse, quinte, quarte) et plus de trous pour permettre un jeu chromatique.


Chalemies

La chalemie est un instrument à vent et anche double, de la famille du hautbois, très répandu au Moyen Âge et à la Renaissance, C'est un instrument à tonalité haute, que l'on utilisait le plus souvent en plein-air, parfois accompagné d'une cornemuse. En fait, c'est une cornemuse mais sans sac.


Doudouk

Le doudouk arménien (Duduk) est un instrument à anche de perce cylindrique (hautbois simplifié). Les origines de cet instrument remontent à l'époque pré-chrétienne. Le doudouk est un instrument à vent avec une très grande anche double, qui mesure jusqu'à dix centimètres de long et jusqu'à trois centimètres de large. Considéré comme l'instrument national arménien, il et est également connu sous le nom de "flûte arménienne". L' anche est constituée d'une section de roseau spécial que je n'ai pas fabriqué moi même, mais fait venir d'Arménie, vu que je ne maîtrise pas la technique de fabrication et que le matériel ne se trouve pas sous nos latitudes. Pour moi, le son de doudouk est l'un des plus beaux qui soit et rappelle parfois le chant humain.